Université de Sherbrooke    Lettres et sciences humaines   École de politique appliquée
Bilan du siècle
Site encyclopédique sur l'histoire du Québec depuis 1900
L'histoire électorale du Québec de 1867 à 2017
Analyses, carnets électoraux, tableaux
500 pages documentées et référencées
Jean-Herman Guay (politologue) et Serge Gaudreau (historien)

Disponible aux Presses de l'Université Laval
Disponible sur Amazon
Mots-clé       Catégories       Années       Élections       Repères            


Première guerre mondiale

1 janvier 1914

La première guerre mondiale marqua le premier conflit d'envergure internationale. Le sol européen est le théatre de tensions, principalement entre l'Europe du nord et l'Europe du Sud.

Les hostilités de la première guerre mondiale éclatent en sol Europééen, et ce, au déclin de l'Empire Ottomans. Les rivalités ethniques, particulièremnet dans les Balcans, font voler en éclat le fragile équilibre. Les puissances autro-hongroises et Russes visent le contrôle des mêmes détrois Turces aux abord des mers Méditérannée et Noire. L'engrenage de l'histoire et des alliances peut se décrire comme suit. le 28 juillet 1914, l'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la guerre à la Serbie. Le 30, la Russie est mobilisée. Le premier août 1914, l'Allemagne déclare la guerre à la Russie et la France se moblise. Le 3 août, l'allemagne déclare la guerre à la France. Le 4 août, l'Allemagne envahie la Belgique etle Royaume-Uni déclare la guerre à l'Allemagne. Cette guerre entraîna la fin de quatres empires, soit les empires Ottomans, Russe, Allemand et Austro-Hongrois. Celaà, entre autre, pavé la voie à la formation d'un état communiste en Russie. Au Québec, le sentiment nationaliste patriotique, quelque peu endormi depuis les insurrections de 1837, s'en est trouvé réveillé. En 1917 et 1918, la conscription a envenimée les tensions entre canadiens français et canadiens anglais puisque les cnadiens français se montrait moins enclin à se porter au secours de la mère patrie. En fait, ces mêmes tensions connûrent leur paroxysme en 1918 lors des émeutes de la crise de la conscription au Québec. Ca ne serait pas la dernière fois que de tels évènement se produisirent.


En référence: Labayle (Éric), Byng Boys ! Les Canadiens dans la Grande Guerre (1914-1918), E.L., 1999, 256 pages



Sur Bilan du siècle

Élections générales
Politique et société

Liens externes

Perspective monde
Dimension
Institut de la statistique du Québec
Observatoire des politiques publiques
Cahiers de recherche

Textes et sites

L'impasse souverainiste
Tous dans la classe moyenne
Taxation et budgets: l'opinion publique québécoise
La société du patrimoine politique du Québec
Options politiques

Directeur: Jean-Herman Guay Tous droits réservés - Bilan du Siècle     Université de Sherbrooke